ACTUALITÉ

Rouge des Prés

Animaux à vendre

Vous recherchez des animaux, cliquez-ici pour consulter la liste des animaux à vendre ...
[ lire la suite ]

AOC Maine-Anjou

Reportage de l'élevage POURIAS à la Rouaudière

Reportage de l'élevage Pourias à La Rouaudière (53), point de vente à la vente en AOP ...
[ lire la suite ]

Domaine des Rues

Location de salle de réception

Le Domaine des Rues peut vous accueillir pour vos évènements professionnels : séminaires d'entreprises, réunions professionnelles, ...
[ lire la suite ]

Rouges des Prés Histoire de la race



Né de la volonté des hommes

"La Maine Anjou est le résultat de croisements continus entre la race Durham et la race mancelle commencés un peu avant 1830. Les caractères actuels ont été fixés par la reproduction entre deux des animaux issus de ces croisements. De la Mancelle, la race Maine Anjou tient sa rusticité, sa sobriété, sa vigueur et sa prédisposition à l'engraissement. Le Durham lui a apporté la précocité"

M. Quittet
Inspecteur Général de l'Agriculture



Ce croisement est né de la volonté d'hommes de sciences, au sens du XlXe siècle, propriétaires de grands domaines agricoles, exploités par des métayers. Ces hommes ont importé des taureaux Durham en vue d'améliorer la rentabilité de leurs domaines et les conditions de vie de leurs métayers.

Le premier taureau est importé vers 1850 par le Comte de Falloux, il s'appelle VENDREDI. C'est Olivier de ROUGÉ qui fonde la Société des Éleveurs MAINE ANJOU le 9 Janvier 1908. Ces hommes qui ont voulu la MAINE ANJOU qu'on appelle aussi des Physiocrates ont vulgarisé leur savoir grâce notamment aux fermes modèles, nombreuses en Pays de la Loire.



C'est la ferme du Château des Rues créée par Olivier de ROUGÉ qui est en quelque sorte le lieu de naissance de la MAINE ANJOU.