AGENDA

du 23 févr.. 19 au 03 mars. 19
Salon International de l'Agriculture 2019

ACTUALITÉ

Rouge des Prés

Animaux à vendre

Vous recherchez des animaux, cliquez-ici pour consulter la liste des animaux à vendre ...
[ lire la suite ]

AOC Maine-Anjou

Commandez et réservez votre Sélection de viande AOP Maine-Anjou

Rejoignez nous sur Facebook ...
[ lire la suite ]

Domaine des Rues

Location de salle de réception

Le Domaine des Rues peut vous accueillir pour vos évènements professionnels : séminaires d'entreprises, réunions professionnelles, ...
[ lire la suite ]

AOP Maine-Anjou Le dossier AOP Le terroir Maine-Anjou Géologie et morphologie de la zone




Le terroir du Maine Anjou est délimité à l'est par le bassin parisien, (zone en bleu sur la carte).

La limite nord est constituée par les collines du perche, la limite sud par les hauteurs de la Gâtine

La superposition de la densité du nombre de vaches par commune avec la carte géologique est remarquable : on a une adéquation quasi-parfaite de la limite Est de la zone "AOC Maine Anjou" avec la limite entre le Bassin Parisien (en bleu et vert clair) et le Massif Armoricain (autres couleurs) comme en témoigne la carte ci-dessous.
 

Cette limite nette sépare deux ensembles :
- À l'Est, le Bassin Parisien composé de sédiments souvent calcaires, qui donnent généralement des sols riches et drainants aptes aux grandes cultures

- À l'Ouest, le Massif Armoricain composé de roches cristallines et métamorphiques, qui donnent des sols bruns caillouteux peu profonds acides sur les pentes et plus profonds, souvent mal drainés sur les replats et dans les bas-fonds.
Les pratiques d'élevage "AOC Maine Anjou" se sont donc singulièrement développées sur le Massif Armoricain et ne se sont que très faiblement étendues sur le Bassin Parisien.

D'un point de vue morphologique, la figure n° 6 bis montre que la zone se trouve au sein d'un amphithéâtre à fond plat de faible altitude (50 à 100 m), bordé au nord par les reliefs des collines de Normandie (sommets entre 350 et 400 m, Mont des Avalloirs à 417 m), au sud par les hauteurs de Gâtine (Puy Crapaud à 288 m) et à l'est par les petits plateaux couronnés d'argiles à silex de la région de Château du Loir (sommets à 184 m).

L'ensemble de cette zone est largement ouvert à l'ouest et au sud-ouest, dans l'espace compris entre Redon et Nantes, d'où proviennent les vents dominants atlantiques. Les reliefs du Nord et du Sud sont donc particulièrement arrosés par les pluies sur les façades sud-ouest. Les reliefs marquent assez précisément les limites de l'aire de production. Ce phénomène apparaît clairement lorsqu'on étudie la pluviométrie de la zone (Cf. figure ci-contre).